Exhortation

A la prière, ajoutons le respect des gestes barrières.

Prions mais ne méprisons pas les consignes !

Que Dieu vous bénisse bénisse abondamment! DIEU nous aime d’un amour Éternel et parfait! Soyez puissamment fortifiés au nom de Jésus Christ!❤

Est-ce que notre foi nous exempt-il du respect des consignes données pour la prévention de Coronavirus ? Dieu ne peut-il pas me protéger sans que je n’aie à respecter les consignes ? J’ai la foi, même si je tombe malade, Dieu me guérirait…

 

La responsabilité est un principe divin


Sachons que, Dieu est un Dieu responsable et ayant créé des êtres responsables, en certaines situations, il engage notre responsabilité. En ce qui le concerne, il remplit parfaitement sa part de responsabilité et il s’attend à ce que nous l’imitions également.
Par exemple : prier c’est ma part de responsabilité. Toutefois que j’ai à prier, je m’applique à bien le faire pour laisser le soin à Dieu de faire sa part qui est l’exaucement.
Certaines bénédictions sont assorties de conditions qui demandent notre obéissance: si vous avez de la bonne volonté et si vous êtes dociles, vous mangerez les meilleures productions du pays. (Esaïe 1 :19). La part de Dieu est de nous faire manger les meilleures productions, notre part est d’être dociles.

La sagesse infiniment variée


Ces mesures de barrières pour la prévention de la maladie et lutter contre sa propagation sont une sagesse inspirée par le Seigneur pour notre bien-être. Car dans l’Ancien Testament, on peut constater des cas de mise en quarantaine, de confinement (Lévitique 13)…
Dieu ne descendra pas du ciel pour nous parler ou passer par des moyens spectaculaires, il peut utiliser les hommes en leur donnant la sagesse pour cela. Job 33 :14, nous dit que Dieu parle tantôt d’une manière tantôt d’une autre.
Respecter les consignes d’hygiène et les règles établies par les autorités n’est pas un manque de foi mais une preuve d’amour et de prudence.
L’amour agit avec tact et n’est pas dédaigneux, il s’intéresse au bien être de l’autre. Aimer c’est aussi penser aux intérêts des autres.
En plus, Jésus nous recommande d’être prudents (Matthieu 10 :16), ce qui nous renvoie à ce passage de proverbes 22 :3: L’homme prudent voit le mal et se met à l’abri, mais ceux qui manquent d’expérience vont de l’avant et en subissent les conséquences. Ayons le réflexe de l’homme prudent.
Les mesures d’hygiène ne sont pas contraires à l’exercice de notre foi. Nous devons-nous comporter en ces fils de Dieu dont la Bible dit que la création attend leur révélation.
Romains 8 :19 : Aussi la création attend-elle avec un ardent désir la révélation des fils de Dieu.
■ La création attend que nous manifestions la nature du Père : l’Amour
■La création nous attend dans le calme et la tranquillité ; elle veut voir notre force.
■ La création attend que nous lui communiquions l’espérance d’un avenir meilleur dans ces temps difficiles.
■ La création nous attend dans la manifestation de la paix qui surpasse toute intelligence.
■ La création nous attend dans la joie au-dessus de toute situation difficile.
■ La création nous attend dans la manifestation de la compassion agissante, que l’on puisse partager avec elle du gel désinfectant, un masque, de la nourriture, des paroles de consolation et d’encouragement.
■ La création nous attend dans la sagesse et le discernement : savoir répondre si nécessaire et se taire au besoin.
■ La création attend les fils de Dieu dans l’obéissance aux autorités et le respect des consignes d’hygiènes.
■ La création attend qu’on se protège en respectant les choses qui peuvent sembler basiques mais salutaires pour tous.
■ La création nous attend dans le civisme, la citoyenneté et la discipline.


C’est le lieu que ces paroles de Jésus soient vérifiées chez nous :
Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée ; et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.

Matthieu 5 :14-16

 

Nous sommes en train de vivre ce verset des psaumes 23 :4 : Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : Ta houlette et ton bâton me rassurent.
Nous sommes plus ou moins exposés malgré toutes les précautions prises. C’est le lieu de de rendre d’excellentes actions grâces à Dieu car il nous protège vraiment, il est un bouclier sur pour nous.
Soyons plein d’assurance car nous sommes plus protégés qu’exposés car Celui qui ne dort ni ne sommeille, fait bien sa part.


Mais n’oublions pas que le roi David ne s’est pas exposé lui-même dans la vallée de l’ombre de la mort ; c’est la cause de l’Eternel qui l’y a conduit. Et comme Dieu est un Dieu responsable, il s’est engagé à être avec lui dans cette impasse car il n’envoie personne sur un champ de bataille pour ensuite l’abandonner.
N’allons pas dans le couloir de la vallée de l’ombre de la mort où Dieu ne nous a pas envoyé, soyons les fils de Dieu conduits par l’Esprit de Dieu et non ceux qui tentent Dieu en s’exposant à la maladie.


Retenons :

  • Dieu peut tout faire mais il ne fera pas tout à notre place, comme nous laver les mains avec du savon ou utiliser une solution hydro alcoolique.
  • se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude ou avec un mouchoir avant de tousser ou d’éternuer.
  • Eviter le contact rapproché avec les personnes présentant une toux ou un rhume.
  • Eviter de cracher par terre.
    -Diminuer nos sorties autant que possible.
  • En cas de fièvre, de toux, et de difficultés respiratoire, consulter un centre de santé.
    Soyons responsables et respectons les consignes.

Le Rhema, Il y a la vie en ce que nous vous apportons !

À propos de l’auteur

Je suis le produit de l'amour de Dieu, je suis enfant de Dieu par la grâce de mon Sauveur et Seigneur Jésus Christ❤
Je suis citoyenne du Royaume des cieux 😊, résidant au Burkina Faso, l'une des représentations de ce Royaume 😄.
Juriste publiciste de formation. J'ai une petite fibre d'entrepreneure ( ailleurs, quelqu'un pourrait dire que j'ai été sa restauratrice)
La cuisine🍛 est aussi l'une des choses que je fais avec beaucoup de plaisir autant que la lecture et l'écriture✍.
Il y a également ce rêve qui grandit en moi de jour en jour: être les pieds de Jésus auprès des prisonniers... être ses bras qui font des câlins aux internés des centres de désintoxication et psychiatriques... afin de les apporter ma petite touche pour la restauration du divin en eux et leur réinsertion dans la société.
Un jour, si j'ai l'opportunité, j'aimerai bien servir dans l'humanitaire.❤
Actuellement, j'apporte ma petite contribution à un centre d'édition et de publication des œuvres chrétiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *