Exhortation

Dieu: l’unique et la véritable source

Hello,

Chers-es porteurs-euses de Vie. Vous vous portez bien je souhaite ! Le Seigneur s’occupe parfaitement de moi.

Je tiens encore à vous remercier pour tout l’intérêt que vous portez à l’œuvre que le Seigneur m’a confiée. Ma prière est que vous portez des fruits à la gloire de Dieu, et que l’œuvre de vos mains prospère aussi au nom Puissant de Jésus-Christ !

Cette semaine, nous sommes encore dans le livre de la Genèse, toujours avec la famille de Jacob. En effet, Jacob eut deux femmes dont l’une Rachel sa favorite était stérile. Exaspérée et convoitant la fécondité de sa sœur Léa, celle-ci se tourna ainsi vers son mari :

« Donne-moi des enfants, ou je meurs ! » (Genèse 30 :1).

Cette demande agressive et suicidaire mît son mari en colère qui lui répondît :

« Suis-je à la place de Dieu, qui t’empêche d’être féconde ? » (Genèse 30 :2).

Il avait eu des enfants avec Léa, combien ne voudrait-il pas en donner à sa préférée Rachel ? Mais, il avait simplement la responsabilité d’accomplir son devoir conjugal envers ses femmes, sans le pouvoir de leurs donner des enfants. Ainsi, Jacob orientait implicitement sa femme Rachel vers Dieu pour en demander. Mais, celle-ci trouva à son infortune d’autres alternatives en sa servante Bilha pour qu’elle lui fasse des enfants. (Genèse 30 :3-5).

Plus tard, la suite du récit nous informe en ces termes :

« Dieu se souvint de Rachel, il l’exauça, et il la rendit féconde. Elle devint enceinte, et enfanta un fils, et elle dit : Dieu a enlevé mon opprobre. Et elle lui donna le nom de Joseph, en disant : Que l’Eternel m’ajoute un autre fils ! »  (Genèse 30 :23-24).

S’il y a eu exaucement, certainement que Rachel a dû recourir à Dieu qui donne des enfants, et en même temps, elle exprime un autre besoin au donateur : « Que l’Eternel m’ajoute un autre fils ! ».  Elle aurait appris à ses dépens que la solution que donne les autres alternatives ne peut satisfaire, et même, elles peuvent empirer la situation.

Très souvent, nous agissons comme Rachel. Nous nous tournons toujours vers la mauvaise source pour exprimer nos besoins.  Cependant, quand ces dites sources nous démontrent leurs limites, nous trouvons d’autres alternatives en des « Bilha ». Et nous en sortons frustrés. 

Sachons-le, aucune source ne peut nous satisfaire en dehors de Dieu qui est notre unique et véritable source capable de combler nos besoins. Dieu reste incontournable, il nous laissera épuiser toutes nos ressources jusqu’à ce que nous prenions conscience et que nous nous repentions d’avoir pris la chair comme appui.

Si jusqu’à maintenant, tu avais pris d’autres personnes ou choses comme ta source en les harcelant de faire dans ta vie ce que Dieu seul peut faire. Tu peux revenir au Seigneur pour lui exprimer tes besoins, parce que Sa Parole nous promet ceci :

« Quand on tourne vers lui les regards, on est rayonnant de joie, et le visage ne se couvre pas de honte. » (Psaumes 34 :5).

 Et le Nouveau Testament nous le dit autrement : « Ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi. » (Hébreux 12 :2). Que mon Dieu se souvienne de toi au nom Puissant de Jésus-Christ ! Amen !

Le Rhema, il y a la vie en ce que nous apportons !

À propos de l’auteur

Je suis le produit de l'amour de Dieu, je suis enfant de Dieu par la grâce de mon Sauveur et Seigneur Jésus Christ❤
Je suis citoyenne du Royaume des cieux 😊, résidant au Burkina Faso, l'une des représentations de ce Royaume 😄.
Juriste publiciste de formation. J'ai une petite fibre d'entrepreneure ( ailleurs, quelqu'un pourrait dire que j'ai été sa restauratrice)
La cuisine🍛 est aussi l'une des choses que je fais avec beaucoup de plaisir autant que la lecture et l'écriture✍.
Il y a également ce rêve qui grandit en moi de jour en jour: être les pieds de Jésus auprès des prisonniers... être ses bras qui font des câlins aux internés des centres de désintoxication et psychiatriques... afin de les apporter ma petite touche pour la restauration du divin en eux et leur réinsertion dans la société.
Un jour, si j'ai l'opportunité, j'aimerai bien servir dans l'humanitaire.❤
Actuellement, j'apporte ma petite contribution à un centre d'édition et de publication des œuvres chrétiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *