Exhortation

La sainte table

Hello

Les porteurs et porteuses de Vie ! Je vous souhaite en bonne santé !

Parlons de la sainte cène encore appelée la table du Seigneur ou la communion. Je ne vais pas trop m’étaler ni entrer dans des points théologiques. Voyons :

Luc 22 : 19-20

Jésus il prit du pain ; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi.

  Il prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant : Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.

Faites ceci en mémoire de moi :

 Cette instruction est très importante. D’autres versions disent en souvenir, en rappel. Alors Jésus : qu’est-ce que je dois avoir en mémoire quand j’obéis à cette institution qu’est la communion ? Me souvenir que tu es né d’une vierge, que tu as marché sur les eaux, a rencontré la femme samaritaine, guéri des lépreux, changé l’eau en vin, ou tout autre miracle ?

Nous devons avoir en mémoire

  1. Ce corps s’est offert comme une offrande de bonne odeur à Dieu, il  a porté nos péchés. Nous souvenir qu’il est l’Agneau qui été immolé et qui a ôté le péché du monde (Jean 1 :29). Je t’invite à lire Esaïe 53, à ce propos.
  2. c’est le sang de la nouvelle Alliance : le sang par lequel, nous avons la rédemption et la rémission de nos péchés. (Ephésiens 1 :7).  C’est le sang qui nous permet de nous approcher de Dieu. C’est le prix de notre rançon.

Alors en participant à la sainte table: je communie, c’est-à-dire que je reconnais et partage les mystères qui s’attachent au sacrifice de Jésus à la croix. C’est par ce sacrifice suprême que nous avons été justifiés du péché d’Adam et affranchis de la servitude de Satan. Nous la prenons en nous souvenant que c’est par l’œuvre achevée de Christ que nous avons été réconciliés avec Dieu. C’est le sang qui nous donne accès à la présence de Dieu. C’est le sang sans défaut ni tâche qui a toute autorité sur tout autre sang qui peut se lever contre nous (Hébreux 12 :24). C’est ce sang qui assainie ma vie afin que le Saint-Esprit y soit à l’aise.

Jean 6 :54-57 : Jésus ajoute que

 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour. Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage.  Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui. Comme le Père qui est vivant m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi.

Quand je prends la communion j’ai en souvenir ce passage de Jean 6 :

  1. La vie éternelle est dans le corps et le sang de Jésus, donc je m’attends à ce qu’elle se manifeste dans tous les domaines de mon être.
  2. Une vraie nourriture et un vrai breuvage : alors je n’aurai aucune soif ou faim des choses du monde. Elle comble ma soif et ma faim spirituelle
  3. Jésus demeure en moi: la présence de Dieu
  4. Je vis par Jésus : la vie de Christ se bâtit au fur et à mesure en moi. C’est-à-dire sa nature et son caractère.

1 Corinthiens 10 :16 :

La coupe de bénédiction que nous bénissons, n’est-elle pas la communion au sang de Christ ? Le pain que nous rompons, n’est-il pas la communion au corps de Christ ? 

Je me souviens que c’est une coupe de bénédictions, alors, toutes les bénédictions (salut, joie, paix, justification, repos, guérison, délivrance, liberté, lumière, abondance, assurance, puissance,… tout ce qui est de la plénitude divine) qui s’y rattachent soient  mon partage.

C’est pratique

Il y a sept ans en arrière, je faisais le paludisme presque une fois par mois. C’était vraiment désagréable, et on m’avait dit que c’était dû à mon groupe sanguin. Puis, j’ai suivi un enseignement sur la table du Seigneur. J’ai alors décidé de régulièrement la prendre. J’ai dit au Seigneur  que je voulais  vivre la santé divine (c’était sur cet aspect que l’enseignement portait) que mon groupe sanguin soit soumis au sang de Jésus. Par la grâce de Dieu, depuis ce temps, je n’ai plus fait de crise de paludisme.

 L’autre bénéfice est qu’en participant à la table du Seigneur, cela me permet de me sonder et de me mettre en règle chaque jour avec la Parole de Dieu. Puisqu’il y est écrit de ne pas la faire de façon inconsidérée, mais de nous juger nous-mêmes afin de ne pas profaner le sacrifice de Christ. (1 Corinthiens 11 : 26- 32).  Il y a des jours où je me sens tellement indigne de m’y rapprocher, le Saint-Esprit me rappelle la repentance, le pardon, la grâce auquel je ne peux me soustraire, mais compter sur le Seigneur pour ne pas demeurer dans le péché. …

 Un autre aspect, sans me vanter. J’ai toujours été une élève intelligente, mais à un moment de mon cursus académique, j’ai senti comme s’il y avait un voile sur mon cerveau, je peinais avec mes études d’où des années reprises.  Quand j’ai lu dans Luc 24 : 31,  que lorsque Jésus eut donné du pain à ses disciples, leur yeux s’ouvrirent, en la prenant, je priais avec ce passage et mon intelligence a été bien restaurée.

Je prie afin que le Seigneur nous fasse grâce de vivre pleinement les mystères de la sainte table. Au Nom Puissant et Merveilleux de Jésus-Christ. Amen !

Le Rhema, il y a la Vie en ce que nous vous apportons !

À propos de l’auteur

Je suis le produit de l'amour de Dieu, je suis enfant de Dieu par la grâce de mon Sauveur et Seigneur Jésus Christ❤
Je suis citoyenne du Royaume des cieux 😊, résidant au Burkina Faso, l'une des représentations de ce Royaume 😄.

Juriste publiciste de formation. J'ai une petite fibre d'entrepreneure ( ailleurs, quelqu'un pourrait dire que j'ai été sa restauratrice)
La cuisine🍛 est aussi l'une des choses que je fais avec beaucoup de plaisir autant que la lecture et l'écriture✍.

Je partage avec Dieu, le besoin de voir toute personne Le vivre comme le Bon et Responsable Père, par essence et par excellence🤩🤩. Il l'est réellement. C'est pour cela que j'aime Le partager avec les autres tel que Sa Parole Le présente, et cette Parole expérimentée au travers des témoignages: Vivre la plénitude de la Vie Divine en Jésus-Christ, voici la vraie richesse.😍

Il y a également ce rêve qui grandit en moi de jour en jour: être les pieds de Jésus auprès des prisonniers; de ceux qui aspirent à vivre une nouvelle vie... Etre ses bras qui font des câlins aux internés des centres de désintoxication et psychiatriques; annoncer l'espérance d'un avenir meilleur aux laissés pour compte..., afin de leur partager l'amour de Dieu qui répare les vies. Et leur apporter ma petite touche pour la restauration du divin en eux et leur réinsertion dans la société.

Un jour, si j'ai l'opportunité, j'aimerai bien servir dans l'humanitaire.❤ Et je m'y prépare.

Actuellement, j'apporte ma petite contribution à un centre d'édition et de publication des œuvres chrétiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.