Edification

L’attitude des devanciers

Hello,

Les porteurs-porteuses de Vie ! Que Dieu vous fasse un clin d’œil spécial en ces temps de fin d’année. Au Nom Puissant et Merveilleux de Jésus-Christ ! Amen.

Le batisseur

Un homme dans la Bible en exil, avait reçu une nouvelle qui l’avait dévasté. En fait, quelqu’un lui avait rapporté que les murailles de sa ville natale avaient été détruites. Très patriotique et attachant une valeur spirituelle à cette ville, il se décida d’agir. La Bible relate ainsi son attitude :

Lorsque j’entendis ces choses, je m’assis, je pleurai, et je fus plusieurs jours dans la désolation. Je jeûnai et je priai devant le Dieu des cieux.

Ah ! Seigneur, que ton oreille soit attentive à la prière de ton serviteur, et à la prière de tes serviteurs qui veulent craindre ton nom ! Donne aujourd’hui du succès à ton serviteur, et fais-lui trouver grâce devant cet homme ! J’étais alors échanson du roi.

(Néhémie 1 : 4 :11)

Néhémie avait résolu de répartir dans son pays pour reconstruire les murailles. Mais, il lui fallait la permission du roi qui était son patron. De plus, il savait que le roi pouvait l’aider avec des ressources dont il aurait besoin. Cependant avant de l’aborder, Néhémie a fait ce que nous devons tous faire face à n’importe quelle situation :

  1. Aller dans la présence de Dieu
  2. Exposer la situation au Seigneur tel qu’elle se présente
  3. Demander au Seigneur de disposer toutes les ressources en notre faveur

Le cœur du roi est un courant d’eau dans la main de l’Éternel ; Il l’incline partout où il veut. (Proverbes 21 :1)

Dieu est capable de disposer tout genre de cœur en notre faveur (bon, méchant, dur, égoïste, avare, généreux, riche, pauvre, inaccessible…). Mais la bonne attitude avant d’aborder une personne que nous jugeons capable de nous aider est de consulter le Seigneur.

Souvent, nous nous retenons d’approcher des personnes, à cause des préjugés. Toutefois, si le Seigneur vous inspire d’approcher de telles personnes, priez et allez, il disposera leurs cœurs en votre faveur. Il ne s’agit pas d’attacher et de détacher la personne dans la prière pour qu’elle accomplisse vos volontés, Dieu n’est pas un marabout et n’envoutera personne pour vous.

Une erreur que nous commettons souvent, c’est de prendre pour acquis certaines choses, au point de penser que ce n’est pas nécessaire d’en parler au Seigneur. Par exemple, une personne est naturellement disposée en notre faveur, pour lui demander quelque chose, nous y allons directement, et à notre grande surprise, elle nous dit non. Pourtant, notre besoin du moment est urgent.

Pour la petite histoire, un jour, je voulais annoncer une nouvelle à quelqu’un, et j’étais convaincue de prier avant de le faire, mais j’ai raisonné que cela ne valait pas la peine de prier, je trouvais la nouvelle si simple. Mais j’ai obéi à la voix du Saint-Esprit. A ma grande surprise, elle n’a pas été accueillie comme je le pensais, et tenez-vous bien qu’elle a secoué sur au moins une année, avant que les choses ne se calment. J’ai alors appris que rien n’est banal, rien n’est acquis, le Saint-Esprit a toujours raison ; Je l’ai donc remercié de m’avoir conduite à prier. Car ce qui semblait simple pour moi, ne l’était pas ailleurs.

La présence de Dieu

Après la prière, Néhémie s’est présenté devant le roi. Il n’a pas eu le besoin d’exprimer ses attentes ; c’est le roi lui-même qui fit le constat, et lui demanda ce qu’il lui fallait pour son voyage à Jérusalem. Il pourvut ainsi :

Puis je dis au roi : Si le roi le trouve bon, qu’on me donne des lettres pour les gouverneurs de l’autre côté du fleuve, afin qu’ils me laissent passer et entrer en Juda, et une lettre pour Asaph, garde forestier du roi, afin qu’il me fournisse du bois de charpente pour les portes de la citadelle près de la maison, pour la muraille de la ville, et pour la maison que j’occuperai. Le roi me donna ces lettres, car la bonne main de mon Dieu était sur moi.

Je me rendis auprès des gouverneurs de l’autre côté du fleuve, et je leur remis les lettres du roi, qui m’avait fait accompagner par des chefs de l’armée et par des cavaliers.

(Néhémie 2 :7-9)

La disposition du roi en sa faveur était la conséquence de la présence de Dieu avec lui. Notre part est que la présence de Dieu demeure avec nous, car sa présence ouvre des portes, brise des verrous, tout en aplanissant le chemin pour nous.

Les moyens de Dieu sont variés

A l’instar de Néhémie, lorsque la reine Esther résolut de venir en aide à son peuple sur demande de son cousin Mardochée, elle a aussi pris un temps de préparation dans le jeûne et la prière avant d’affronter, le roi son mari. Et elle a aussi obtenu faveur. Cependant quand, elle hésitait, Mardochée, lui a dit ceci :

Si tu te tais maintenant, le secours et la délivrance surgiront d’autre part pour les Juifs, et toi et la maison de ton père vous périrez. Et qui sait si ce n’est pas pour un temps comme celui-ci que tu es parvenue à la royauté ? » (Esther 4 :14).  

C’est intéressant ce qu’il a dit, pas à cause du caractère menaçant, mais je perçois dans ses propos sa vision et sa foi en un Dieu illimité et Tout-Puissant. En ce sens que, même si la démarche d’Esther se révélait infructueuse auprès du roi, le Seigneur se pourvoirait lui-même. Comment, où ? Tout comme Mardochée, je ne sais pas, seul Dieu en a le secret.

C’est pourquoi ne te fâche, ne garde rancune, ni ne te venge contre ceux qui n’ont pas voulu ou pu t’aider. Avec un peu de recul, le secours ne t’était-il pas parvenu d’ailleurs ? C’est la main agissante du Seigneur, soit plutôt reconnaissant.

Peut-être que cette personne avait refusé de te payer la scolarité, mais c’est en cette année que tu as reçu une bourse d’études. La provision de Dieu est variée, et il ne se laisse bloquer par personne.

Prière : Seigneur donne- nous la grâce et le réflexe de toujours recourir à toi pour chaque situation comme Néhémie et Esther.  Tu nous recommandes d’observer la démarche de nos prédécesseurs dans la foi. J’accepte et fais mienne cette bonne attitude. Au Nom Puissant et Merveilleux de Jésus-Christ. Amen !

Le Rhema, il y a la Vie en ce que nous vous apportons !

Yeri Audrey KAMBIRE

Je suis le produit de l'amour de Dieu, je suis enfant de Dieu par la grâce de mon Sauveur et Seigneur Jésus Christ❤ Je suis citoyenne du Royaume des cieux 😊, résidant au Burkina Faso, l'une des représentations de ce Royaume 😄. Juriste publiciste de formation. J'ai une petite fibre d'entrepreneure ( ailleurs, quelqu'un pourrait dire que j'ai été sa restauratrice) La cuisine🍛 est aussi l'une des choses que je fais avec beaucoup de plaisir autant que la lecture et l'écriture✍. Je partage avec Dieu, le besoin de voir toute personne Le vivre comme le Bon et Responsable Père, par essence et par excellence🤩🤩. Il l'est réellement. C'est pour cela que j'aime Le partager avec les autres tel que Sa Parole Le présente, et cette Parole expérimentée au travers des témoignages: Vivre la plénitude de la Vie Divine en Jésus-Christ, voici la vraie richesse.😍 Humanitaire dans l'âme, je vois l'humanité et j'élève la voix pour la cause des délaissés, de l'indigent et du malheureux . Par et avec ma voix, je milite pour leurs causes et intérêts. Ma voix parle: L'amour de Dieu répare les vies. Je pense que c'est ce que Jésus aurait fait à ma place... Alors qu'il le fasse au travers de moi. Un jour, si j'ai l'opportunité, j'aimerai bien servir dans l'humanitaire.❤ Et je m'y prépare.

À propos de l’auteur

Je suis le produit de l'amour de Dieu, je suis enfant de Dieu par la grâce de mon Sauveur et Seigneur Jésus Christ❤
Je suis citoyenne du Royaume des cieux 😊, résidant au Burkina Faso, l'une des représentations de ce Royaume 😄.

Juriste publiciste de formation. J'ai une petite fibre d'entrepreneure ( ailleurs, quelqu'un pourrait dire que j'ai été sa restauratrice)
La cuisine🍛 est aussi l'une des choses que je fais avec beaucoup de plaisir autant que la lecture et l'écriture✍.

Je partage avec Dieu, le besoin de voir toute personne Le vivre comme le Bon et Responsable Père, par essence et par excellence🤩🤩. Il l'est réellement. C'est pour cela que j'aime Le partager avec les autres tel que Sa Parole Le présente, et cette Parole expérimentée au travers des témoignages: Vivre la plénitude de la Vie Divine en Jésus-Christ, voici la vraie richesse.😍

Humanitaire dans l'âme, je vois l'humanité et j'élève la voix pour la cause des délaissés, de l'indigent et du malheureux . Par et avec ma voix, je milite pour leurs causes et intérêts. Ma voix parle: L'amour de Dieu répare les vies.
Je pense que c'est ce que Jésus aurait fait à ma place... Alors qu'il le fasse au travers de moi.

Un jour, si j'ai l'opportunité, j'aimerai bien servir dans l'humanitaire.❤ Et je m'y prépare.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *