Edification

Le Saint-Esprit est passé par là

Hello,

Les porteurs-porteuses de Vie ! Je vous espère en bonne santé !

Certainement, que vous avez fait la même remarque : souvent face à certaines situations, nos réactions changent : ce n’est plus la même peur, colère, jalousie, vengeance, impulsivité, orgueil,  ragots, négativité… Mais qu’est-ce qui s’est passé : d’où est venue cette douceur, cet amour, ces louanges au milieu des larmes, cette assurance, cette sagesse, cette autre manière de voir les choses …

On essaie de retrouver cette même mentalité qui nous convainquait que c’est ainsi que nous sommes, donc c’est aux autres de nous accepter tel que nous sommes. Mais, non ! Parfois, nous disons : « si c’était avant, j’aurais agi de telle et telle manière, mais j’ai changé ». L’entourage s’y met : « vraiment, tu as changé, parce que si c’était avant, ton attitude ne serait que désagréable. »

Le Saint-Esprit nous travaille

Il se passe que le Merveilleux Saint-Esprit est dans la place, il est en train d’accomplir son ministère, qui consiste dans un sens à  prendre de la nature de Jésus pour nous la communiquer, pour que nous le manifestions, comme Jésus nous l’a promis (Jean 16 :13-15.)  Il fait un ministère glorieux. Tout ne se passe pas toujours de façon instantanée.   Il faut d’une part,  reconnaitre le Saint-Esprit en nous, l’accepter ;   et d’autre part se soumettre à son œuvre. Cela se passe par des moments réguliers et de qualité dans la Parole de Dieu.  Il faut la lire, la méditer et surtout la pratiquer, car la Parole est la matière avec laquelle, le Saint-Esprit travaille. C’est pourquoi il est écrit que :

Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, L’ESPRIT. (2 Corinthiens 3 :18, Louis Segond)

Or sans voile, le visage découvert, que nous tous nous contemplons, comme dans un miroir, la gloire du Seigneur. Ainsi nous sommes constamment transformés d’après son modèle, pour lui ressembler davantage de jour en jour et en refléter une image toujours plus fidèle. Sa gloire devient progressivement nôtre. Il ne saurait être autrement, car celui qui agit en nous, c’est le Seigneur lui-même par SON ESPRIT. (Parole vivante).

Le visage découvert, sans voile : c’est-à-dire, sans masque, sans faux semblant d’être quelqu’un qu’on n’est pas.  Avec honnêteté, nous nous exposons à la face de Dieu en lui confessant que nous ne voulons pas de tel ou tel aspect de notre caractère, plutôt voulons  manifester la nature de Christ en nous par le Saint-Esprit.

 Nous contemplons le Seigneur, ce qui signifie que nos yeux sont fixés sur lui, nous l’admirons, nous l’adorons, nous désirons ardemment lui ressembler. Ne nous hasardons pas à contempler nos défauts de caractère, sinon c’est l’invite à la dépression, à l’abattement, au découragement, aux pensées de Satan qui nous dissuaderont de toute possibilité de changement. Ce n’est qu’en contemplant le Seigneur que nous sommes transformés, c’est l’issue que nous révèle le passage susmentionné. J’aime dire que l’adorateur finit par ressembler à Celui qu’il adore, et adorer Dieu ce n’est pas seulement chanter, adopter une certaine posture, mais c’est aussi méditer et pratiquer sa Parole.

Dans la vérité

 C’est dans la Parole (la Bible)  que l’on  rencontre véritablement  Jésus, sa nature et son caractère. Plus nous sommes exposés à cette Parole Vivante et tranchante, plus nous nous découvrons nous-mêmes, nous voyons tout ce que Christ est et que nous ne sommes pas encore. Mais, il y a de l’espérance car, il est en nous (Colossiens 1 :27), et cette Semence qu’il est en nous finira par éclore dans tout son éclat, avec l’aide du Saint-Esprit et notre bonne collaboration.

  La Parole de Dieu est qualifiée de miroir, elle nous renvoie notre propre reflet. En s’y plongeant, si le Saint-Esprit met la lumière sur un point de notre caractère qui ne convient pas à celui de Christ, la responsabilité nous revient de lui demander de nous aider à nous approprier de celui de Christ. C’est ainsi qu’il peut nous inspirer des actes ou des attitudes à adopter, plus nous nous conformons, plus nous voyons que sans forcer cela  porte du fruit digne de la nature de notre Seigneur.

C’est la transformation qui fait le témoignage

La vie en Christ c’est une vie de transformation progressive, selon notre obéissance et désir de  la vivre pleinement, afin  et de présenter Christ en nous, parce qu’il faut qu’il y ait un réel avant et après de notre conversion. Cependant, il nous faut aussi la patience, la détermination et la persévérance. Ne nous décourageons pas si les choses ne se font pas du jour au lendemain, ou si nous récidivons. Accrochons-nous au Saint-Esprit, il sait bien faire sa part afin que Christ soit glorifié. Alors :

Si nous avons des défauts de caractère, nous devons les reconnaître et les travailler au lieu d’imposer à nos semblables de nous subir. Même Dieu nous accepte avec nos défaillances, mais il ne nous laisse pas tel quelss. Il nous travaille afin que nous allions de gloire en gloire.

Le Rhema, il y a la Vie en ce que nous vous apportons !

À propos de l’auteur

Je suis le produit de l'amour de Dieu, je suis enfant de Dieu par la grâce de mon Sauveur et Seigneur Jésus Christ❤
Je suis citoyenne du Royaume des cieux 😊, résidant au Burkina Faso, l'une des représentations de ce Royaume 😄.

Juriste publiciste de formation. J'ai une petite fibre d'entrepreneure ( ailleurs, quelqu'un pourrait dire que j'ai été sa restauratrice)
La cuisine🍛 est aussi l'une des choses que je fais avec beaucoup de plaisir autant que la lecture et l'écriture✍.

Je partage avec Dieu, le besoin de voir toute personne Le vivre comme le Bon et Responsable Père, par essence et par excellence🤩🤩. Il l'est réellement. C'est pour cela que j'aime Le partager avec les autres tel que Sa Parole Le présente, et cette Parole expérimentée au travers des témoignages: Vivre la plénitude de la Vie Divine en Jésus-Christ, voici la vraie richesse.😍

Il y a également ce rêve qui grandit en moi de jour en jour: être les pieds de Jésus auprès des prisonniers; de ceux qui aspirent à vivre une nouvelle vie... Etre ses bras qui font des câlins aux internés des centres de désintoxication et psychiatriques; annoncer l'espérance d'un avenir meilleur aux laissés pour compte..., afin de leur partager l'amour de Dieu qui répare les vies. Et leur apporter ma petite touche pour la restauration du divin en eux et leur réinsertion dans la société.

Un jour, si j'ai l'opportunité, j'aimerai bien servir dans l'humanitaire.❤ Et je m'y prépare.

Actuellement, j'apporte ma petite contribution à un centre d'édition et de publication des œuvres chrétiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.