Bibliothèque

Les larmes du soleil

Hello !

Vous allez bien je souhaite !

Merci beaucoup pour votre visite sur le blog. Merci pour les retours (commentaires, remarques, encouragements et bénédictions.) Sachez que votre apport n’est pas vain, j’en ai pris bonne note et promets d’en faire un bon usage.)

Les films, surtout chrétiens  ont beaucoup contribué à mon édification personnelle. D’ailleurs c’est à la suite d’un film que,  j’ai confessé Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur. (Non !! Ce n’était pas la passion de Christ. Rires)

Aujourd’hui, je vous fais le résumé de ce film que, plusieurs d’entre nous ont certainement regardé : « Les larmes du soleil » du réalisateur Antoine Fuqua.

Un bref résumé

Une guerre civile déclenche, le président est renversé par un coup d’Etat, et tué avec sa femme et ses deux filles.

Les États-unis sont entrain de vouloir évacuer leurs ressortissants.  C’est autour d’une jeune dame docteur. Une équipe de l’armée américaine est  envoyée vers elle,  afin de la rapatrier avec quelques autres citoyens américains.

Mais notre bonne dame n’accepte de suivre cette équipe qu’à condition qu’elle puisse amener avec elle, aux moins  soixante-dix personnes à sa charge. Chose impossible pour les envoyés car ils ne sont sensés ramener que leurs ressortissants.

Apres, quelques échanges, les soldats semblent accepter la condition. Voici donc toutes ces personnes en marche vers l’avion qui doit les évacuer. Mais, arrivés au lieu du décollage, c’est le docteur qui a été pris de force pour rentrer. Ses amis qu’elle a chérit tant sont restés dans la foret.

Pendant le vol, l’expression de sa compassion a été contagieuse.  Au point de faire prendre une décision difficile au chef de mission : celle de retourner auprès de ces personnes pour les amener tous jusqu’au Cameroun.

De péripéties en péripéties, certains sont morts parmi lesquels  des soldats américains. Néanmoins, notre généreux docteur arrive au Cameroun avec quelques-uns de ses amis.

Au final, un avion est venu chercher les soldats américains ainsi que cette dame pour les ramener aux Etats Unis.

Quelles leçons je tire de ce film ?

L’amour fait des merveilles, il peut faire fléchir n’importe quel cœur dur (Je fais un clin d’œil au capitaine qui n’a pas pu résister à cette loi).

Cette dame, quelle que soit sa bonne volonté n’a pu amener avec elle ses amis aux États-unis Unis, où certainement, ils seraient mieux gardés. Pourquoi ? Tout simplement,  parce qu’ils n’ont pas la nationalité américaine, ils ne sont pas citoyens de ce pays donc ils ne pouvaient être rapatriés.

Il en de même pour nous aussi : quelle que soit notre bonne volonté, nos prières, nos dons à ceux qui ne connaissent pas Jésus-Christ, qui n’ont pas la nationalité du ciel, nous ne pourrons les faire accéder au ciel. Donc rapatriés chez le Père. Le plus grand amour que nous puissions leur démontrer,  c’est  de les annoncer la bonne nouvelle : Jésus Christ est le chemin, la vérité et la vie. Nul ne va Père que par lui. (Jean 14 :6)

Aussi, même si, vous profitez des grâces d’une personne qui connait Christ, ne vous contentez pas de cela seulement, pensez à votre propre salut, à entretenir une relation personnelle avec Dieu pour avoir accès aux bénéfices du salut. (Je te propose une petite lecture dans Jean 1 :12-13).

Selon les dires d’un soldat, cette dame n’était pas une américaine d’origine, elle l’est devenue par alliance. C’est-à-dire grâce à son mariage avec un citoyen américain. Si tu n’as pas encore ce privilège d’enfant de Dieu, tu peux le devenir par alliance en la personne de Jésus-Christ, il a versé son sang pour sceller une Alliance excellente avec Dieu afin que quiconque le reçoit, devient citoyen de son Royaume de lumière. (Matthieu 26 :28)

De même,  en quittant le Nigéria, ces ressortissants avaient beaucoup de bagages. Alors, les soldats qui les conduisaient leurs ont demandés de ne prendre que le nécessaire.  Car avec trop de bagages, la marche peut être difficile. Dans notre marche vers le ciel, nous  ne devons pas nous encombrer de beaucoup de choses de ce monde qui,  ne sont pas nécessaires au risque que, n’alourdisse notre marche.

Voilà le peu que, j’ai appris de cet excellent film. Et,  si tu partageais avec nous  ce que tu as appris de ce film ou d’un autre ?

Bénédictions !

Le Rhema, il y a la Vie en ce que nous vous apportons !

À propos de l’auteur

Je suis le produit de l'amour de Dieu, je suis enfant de Dieu par la grâce de mon Sauveur et Seigneur Jésus Christ❤
Je suis citoyenne du Royaume des cieux 😊, résidant au Burkina Faso, l'une des représentations de ce Royaume 😄.
Juriste publiciste de formation. J'ai une petite fibre d'entrepreneure ( ailleurs, quelqu'un pourrait dire que j'ai été sa restauratrice)
La cuisine🍛 est aussi l'une des choses que je fais avec beaucoup de plaisir autant que la lecture et l'écriture✍.
Il y a également ce rêve qui grandit en moi de jour en jour: être les pieds de Jésus auprès des prisonniers... être ses bras qui font des câlins aux internés des centres de désintoxication et psychiatriques... afin de les apporter ma petite touche pour la restauration du divin en eux et leur réinsertion dans la société.
Un jour, si j'ai l'opportunité, j'aimerai bien servir dans l'humanitaire.❤
Actuellement, j'apporte ma petite contribution à un centre d'édition et de publication des œuvres chrétiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *