Exhortation

Reviens à la maison, tu manques à Papa !

Reviens à la maison, tu manques à Papa !

Je rends grâces à Dieu pour vos vies. Merci beaucoup pour vos retours sur cette petite contribution que le Seigneur me donne de pouvoir vous apporter. Ma prière est qu’elle porte du fruit durable dans vos vies et que d’autres en profitent.

Je reçois souvent ces genres de messages : « humm. Audrey, je t’admire ! tu sais, moi aussi ; j’ai aimé le Seigneur, je l’ai servi. Je sais que tu es dans la bonne voie. Mais maintenant, je me suis refroidi, j’ai rétrogradé… En tout cas, je t’encourage et prie pour moi. »

Cela me fend le cœur, et j’essaie toujours de mon mieux pour encourager une telle personne.
Alors que je méditais sur la vie du fils prodigue, le Seigneur m’a fait relire encore son histoire. Et le Saint Esprit a attiré mon attention sur un fait très important, le père du fils prodigue a dit ceci : « mon fils que voici était mort et il est revenu à la vie. Il était perdu et il est retrouvé… » (Luc 15 :24)


Tu sais, loin de la maison paternelle, loin de Papa c’est la mort… Loin du Royaume, loin de la bergerie, c’est la perdition. Satan n’est pas notre ami, il ne nous veut aucun bien, son seul dessein est de nous détruire, de nous voler et de nous égorger la vie que nous avons. Je vais ouvrir une parenthèse là : le diable ne peut pas toucher Dieu comme ça directement. Mais, il arrive qu’il l’atteigne quand même. Mais comment ? A travers nous, lorsque Satan atteint un enfant de Dieu, il a touché au cœur de Dieu. Par exemple : lorsque les épreuves arrivent, nous devions lever les yeux vers les cieux pour nous attendre à Dieu. Mais, si nous nous mettons à murmurer contre Dieu, le diable est content. Il a atteint Dieu. Donc la balle est dans notre camp. Permettrons-nous que l’ennemi passe par nous pour atteindre notre Père ? Moi, je dis non par la grâce de Dieu, il ne passera pas par moi.

Je ne sais pas ce qui t’a amené à te refroidir, à rétrograder, retourner dans le monde, à abandonner ton premier amour… Les raisons ne manquent pas : peut-être que c’est nous les frères et sœurs. Tu sais, nous ne sommes pas parfaits, nous offensons, nous faisons des choses qui scandalisent souvent. Mais stp, reviens à la maison, tu manques à Papa ! Tu nous manques aussi. Sans toi, rien n’est plus comme avant. Ta place est vide, ce rôle il n’y a que toi qui le faisais tellement bien.

Peut-être que c’est un péché que, tu as commis qui t’a mis à terre, depuis lors, c’est la culpabilité qui fait loi dans ton cœur. Tu le sais très bien. C’est juste un rappel : Aucun péché ne peut faire le poids devant la grâce de Papa, dans sa balance, ton péché ne tient pas. (Romains 5 : 20). Sa grâce le supplante.


Déclarons ensemble : mon passé, quelque soit sa noirceur, ne peut faire le poids devant la grâce de Dieu. Mon passé mis dans une balance avec la grâce de Dieu, la grâce de Dieu pèse plus et l’emporte.


Stp, reviens à la maison. Tu manques à Papa ! Tu nous manques aussi. Souvent, nous nous rappelons de comment toi, tu savais nous conduire dans la louange, dans l’intercession, ton zèle était contagieux, ton amour et ta crainte de Dieu ne laissait personne indifférente… Peut-être qu’on ne te l’a pas assez dit mais tu donnais envie d’aimer et de suivre Dieu. Tu étais un modèle pour nous. Tu étais vraiment exceptionnel, cette grâce le Seigneur te l’a donné.
Peut-être que c’est une de tes prières qui n’a pas été exaucée, une promesse qui tardait. Mais, écoute, tu le sais bien que Papa est Fidèle. Il le fera. Stp, reviens à la maison, tu manques à Papa ! Tu nous manques aussi.

Luc 15 : 13-16 : Loin de la maison paternelle, le fils prodigue a tout dilapidé dans la débauche. Parce que loin de Papa, nous n’avons plus de restrictions, il n’y a plus de limites, (chaque restriction, chaque limite que Dieu nous impose, c’est pour notre bien.), nous nous libérons de sa couverture spirituelle, nous sommes laissés à nous même. Nous ne bénéficions plus de son conseil ni de sa sagesse ou de sa lumière pour nous conduire. C’est ainsi que le diable en profite pour voler nos biens (joie, amour, paix, bonheur, sagesse, dons, dignité, réputation…)

Luc 15 : 17- 19 : La Parole de Dieu quelque chose d’intéressant : le fils prodigue est rentré en lui-même. Il s’est sondé, il a été sincère avec lui-même et il a reconnu qu’il y a une différence. Il a reconnu que loin de Papa ; c’est la mort. C’est ainsi qu’il a pris la résolution de retourner à la maison :


Il se leva, et alla vers son père. Comme il était encore loin, son père le vit et fut ému de compassion, il courut se jeter à son cou et le baisa.(Luc 15:20)


Luc 15 : 21-24 : Le fils donnait des conditions à son père de le prendre comme un de ses serviteurs. Mais le père l’a reçu comme un fils de la maison avec tous les honneurs qui y vont. Autrement, un fils qui revient à la bergerie ne perd pas sa place pour devenir serviteur, il reprend sa place de fils, tout ce qui lui revenait de droit, il en jouisse encore. C’est cela le cœur divin. Reviens à la maison ! tu manques à Papa !

C’est ensemble que nous sommes forts ! chacun de nous à sa partition à jouer pour magnifier le nom du Père. Personne n’a pris ta place.

J’ai plein d’autres articles que je voulais publier selon mon plan. Mais c’est lors d’une retraite, au cours de laquelle, j’ai reçu certaines instructions de la part de Dieu. Il m’a mise à cœur d’écrire cet article urgemment, ne serait-ce que pour une seule personne. La décennie 2020- 2030 est très décisive pour l’Eglise de Christ, il y a des choses que le Seigneur est entrain de faire et il a besoin de tous ses enfants.
Si tu lis cet article, et que tu n’as pas encore reçu Jésus Christ comme Sauveur et Seigneur. Tu peux le faire à cet instant en t’inspirant de cette prière : « Seigneur Dieu, je crois que Jésus Christ est le Fils de Dieu par qui je peux avoir la vie éternelle. Merci d’être mort pour mes péchés et ressuscité pour me justifier. Je t’ouvre mon cœur pour te recevoir comme Sauveur et Seigneur de ma vie. Aide-moi à vivre ta vie. Merci Seigneur Père. Au nom de Jésus. Amen ! »

Bienvenue dans la famille divine ! Bienvenue dans l’armée céleste !
Je te demande à partager cet article avec une seule personne stp ! Merci ! Bénédictions !

Le Rhema, il y a la vie en ce que nous vous apportons !

 

Credit photos: pixabay et pexels.

À propos de l’auteur

Je suis le produit de l'amour de Dieu, je suis enfant de Dieu par la grâce de mon Sauveur et Seigneur Jésus Christ❤
Je suis citoyenne du Royaume des cieux 😊, résidant au Burkina Faso, l'une des représentations de ce Royaume 😄.

Juriste publiciste de formation. J'ai une petite fibre d'entrepreneure ( ailleurs, quelqu'un pourrait dire que j'ai été sa restauratrice)
La cuisine🍛 est aussi l'une des choses que je fais avec beaucoup de plaisir autant que la lecture et l'écriture✍.

Je partage avec Dieu, le besoin de voir toute personne Le vivre comme le Bon et Responsable Père, par essence et par excellence🤩🤩. Il l'est réellement. C'est pour cela que j'aime Le partager avec les autres tel que Sa Parole Le présente, et cette Parole expérimentée au travers des témoignages: Vivre la plénitude de la Vie Divine en Jésus-Christ, voici la vraie richesse.😍

Il y a également ce rêve qui grandit en moi de jour en jour: être les pieds de Jésus auprès des prisonniers; de ceux qui aspirent à vivre une nouvelle vie... Etre ses bras qui font des câlins aux internés des centres de désintoxication et psychiatriques; annoncer l'espérance d'un avenir meilleur aux laissés pour compte..., afin de leur partager l'amour de Dieu qui répare les vies. Et leur apporter ma petite touche pour la restauration du divin en eux et leur réinsertion dans la société.

Un jour, si j'ai l'opportunité, j'aimerai bien servir dans l'humanitaire.❤ Et je m'y prépare.

Actuellement, j'apporte ma petite contribution à un centre d'édition et de publication des œuvres chrétiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.