C'est mon histoire

Une nouvelle vie est possible

Seigneur, c’est par tes bontés qu’on jouit de la vie, C’est par elles que je respire encore ; Tu me rétablis, tu me rends à la vie. (Esaïe 38:16)

Voici ce que je pense et crois:

Tant qu’on a le souffle de vie, cela veut dire que Dieu n’a pas encore fini avec nous.

 

Quel genre de vie ?

Il  est très  fréquent d’entendre ces genres d’expression : ‘’ il vit la vie des gourous, elle vit la vie des riches, elle fait la vie des filles à papa, Ce n’est pas une vie ça, c’est une vie de misère…’’. Ou encore, c’est ma vie je la vis comme je l’entends.’’

A côté de ceux-ci, il y a ceux qui souhaitent juste avoir une seconde chance pour mieux vivre. Si cette seconde chance leur était accordée, ils auraient vécu autrement.

N’avez-vous jamais souhaité avoir cette seconde chance afin  de pouvoir  bien refaire les choses ?

Je faisais partie de cette deuxième catégorie. A un moment de mon existence, j’ai voulu avoir une autre opportunité pour vivre une vie utile qui puisse inspirer les autres.

J’ai voulu de cet autre moment pour ne plus refaire les mêmes choses. Oui, à un moment, j’ai fait l’arrêt pour me questionner et demander autour de moi s’il était possible d’avoir une autre vie ?

 Ce déclic m’est venu parce que la vie que je menais ne me procurait pas de la satisfaction.

Permettez-moi de vous poser cette même question, permettez que je vous renvoie à vous interroger vous-même :

 

 Etes-vous satisfait de la vie que vous avez ?

 Aimez-vous la vie que vous menez ?  Seriez-vous prêt à souhaiter ou à recommander cette vie aux autres ?

Je n’étais pas satisfaite de cette vie de trouble intérieur, de dépendance affective, de  confusion, de chagrin, de dépression, de paraitre, de victimisation, à subir les évènements…

Certainement, avec les autres, je pouvais rire aux éclats à leur blague, essayer même de les aider à trouver une solution à leur problème. Mais seule, face à moi-même, il m’arrivait de passer des nuits blanches en pleurs, je manquais de cette paix et de cette joie.

Quelques plaisirs extérieurs par ci et par là, pour me donner un état éphémère de quiétude mais quelques jours après, la réalité revenait,  je devais faire face à la vie qui était la mienne et non celle que les autres pouvaient me procurer. Soit je retombais dans la déprime ou cherchais d’autres choses auxquelles m’accrocher pour puiser en elles un peu de paix et de joie de vivre.

 

D’où tirez-vous votre paix et votre joie de vivre ?

 De vos parents ? De votre travail ? Lorsque vous arrivez à donner de bons résultats ? De vos abonnés sur les réseaux sociaux ? Lorsqu’ils vous donnent beaucoup de « like » ou commentaires sur vos photos ; lorsque vous êtes appréciés pour ce que vous pouvez faire ? Lorsque les gens vont dans votre sens ?

J’ai lu l’histoire d’un homme qui s’est suicidé parce que les conseils qu’il avait donnés ont été rejetés. Pour lui, il tirait le sens de sa vie de sa sagesse.  Tant qu’on rejetait cela, sa vie n’avait plus de valeur. Cette histoire est bien relatée dans la Bible, je vous invite à la lire pour mieux vous imprégner du contexte (Le chapitre entier de 2 Samuel 17)

De notre source dépend le sens de notre vie ou sa valeur, cela est susceptible de conditionner toute notre existence.

Prenons l’exemple d’une personne qui trouve sa paix et sa joie dans l’alcool ou la drogue, le jour qu’elle n’en a pas, elle est mal à l’aise. Il lui faut cela pour se sentir bien.

Certains disent que le sens de leur vie, c’est leur parent ou leur enfant.  Le jour où la mort intervient, il est souvent difficile pour  ces personnes de se relever. D’autres même se suicident parce que selon eux, ils n’ont plus de raison de vivre.

A un moment donné, j’avais fondé le sens et la valeur de ma vie sur mes études, elles étaient la chose à laquelle je m’accrochais ; jusqu’au jour où elles ont commencé à me lasser…

Les questions que je viens de nous poser ne sont pas exhaustives, nous pourrions continuer. Mais la vie est plus que toutes ces choses. Je ne vous donnerai pas une solution magique qui mettrait fin à toutes ces questions.

Mais j’ai eu la grâce d’expérimenter une nouvelle vie, je veux bien la partager parce qu’elle mérite d’être partagée. Qui sait ? Peut-être de cette expérience merveilleuse, vous  trouverez une réponse à la possibilité de vivre une nouvelle vie !

Cette nouvelle vie est fondée sur la personne de Dieu dont le principal matériau est son amour.

 

Dieu est la source et le dispensateur de la vie.

Psaumes 36 : 8 ; 10 :

Combien est précieuse ta bonté, ô Dieu ! A l’ombre de tes ailes les fils de l’homme cherchent un refuge. Car auprès de toi est la source de la vie ; Par ta lumière nous voyons la lumière.

J’entends quelqu’un me dire : Audrey, Dieu est la source et le dispensateur de la vie ?

– Oui.

-A moi, il a décidé de me donner une telle vie ? Quand mon tour était arrivé, le stock d’une vie meilleure était épuisé?

– La vie que Dieu a prévu pour toi est encore disponible, une vie selon le standard divin.

– Une vie remplie de mal-être? Avec  certains, je pense qu’il est plus généreux ou les aime mieux que moi, au vu de leur standard de vie.

– il n’y a  rien tel en Dieu donc impossible qu’il puisse en donner à une personne qu’il a pris le soin de créer à son image et à sa ressemblance.

 

Enfant de Dieu et participante de Sa vie.

Jean 1 :12 :

« Cependant, certains l’ont reçu et ont cru en lui, il leur a donné le droit de devenir enfants de Dieu. Ils ne sont pas devenus enfants de Dieu par une naissance naturelle, par une volonté humaine ; c’est Dieu qui leur a donné une nouvelle vie. » (Français courant)

 Qui est ce qui, nous devons recevoir ?  Le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en  JESUS CHRIST.

C’est Dieu qui donne une nouvelle vie en nous donnant la grâce  d’être ses enfants. Etre enfant  de Dieu nous confère un droit, un privilège, un pouvoir de la part de celui qui devient notre Père.  Mais il nous faut  manifester notre volonté pour recevoir ce cadeau de Dieu.

En effet, le salut n’est pas une expérience banale. C‘est une transformation de la vie et du caractère, il vous connecte avec le cœur de Dieu. Le simple fait d’accepter Jésus Christ comme votre Sauveur et Seigneur personnel vous lie à la puissance de Dieu,  et cette puissance vous rend capable d’être participant de la vie divine.

Je voulais vivre cette vie d’enfant de Dieu pour jouir des privilèges et des droits qui s’y attachent. Je ne voulais plus vivre la vie d’orpheline, la vie de pauvre, la vie de riche, la vie de  gourou, la vie pour impressionner. J’ai décidé de prendre Dieu au mot pour vivre sa vie, lui en tant que mon Père et moi Audrey sa fille. La vie abondante, celle promise par Jésus Christ (Jean 10 :10).

Bienvenu dans ma vie d’enfant de Dieu !

 

Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu le Père et du Seigneur Jésus Christ! Amen!

 

Le Rhema, Il y a la vie en ce que nous vous  apportons !

À propos de l’auteur

Je suis le produit de l'amour de Dieu, je suis enfant de Dieu par la grâce de mon Sauveur et Seigneur Jésus Christ❤
Je suis citoyenne du Royaume des cieux 😊, résidant au Burkina Faso, l'une des représentations de ce Royaume 😄.
Juriste publiciste de formation. J'ai une petite fibre d'entrepreneure ( ailleurs, quelqu'un pourrait dire que j'ai été sa restauratrice)
La cuisine🍛 est aussi l'une des choses que je fais avec beaucoup de plaisir autant que la lecture et l'écriture✍.
Il y a également ce rêve qui grandit en moi de jour en jour: être les pieds de Jésus auprès des prisonniers... être ses bras qui font des câlins aux internés des centres de désintoxication et psychiatriques... afin de les apporter ma petite touche pour la restauration du divin en eux et leur réinsertion dans la société.
Un jour, si j'ai l'opportunité, j'aimerai bien servir dans l'humanitaire.❤
Actuellement, j'apporte ma petite contribution à un centre d'édition et de publication des œuvres chrétiennes.

6 commentaires

  1. Amen amen !
    Merci beaucoup

  2. Merci beaucoup Nathalie

  3. DAMOUE Nathalie a dit :

    J’ai eu l’honneur de parcourir chaque rubrique.je suis contente que tu y sois parvenu.
    Nous le louons avec toi.
    Je sais que ce ne que l’ouverture de la marche alors je souhaite que le voyage aille aussi loin que possible et le temps et les conditions te soient toujours favorable mon AMIE.

    1. SAWADOGO a dit :

      Waou vraiment merveilleux que le Glorieux Saint Esprit continue de t amener plus en profondeur dans la parole et dans sa commuNion ,afin que tu sois un vase d honneur ,un sel,une lumiere dans la vie des milierS de personnes partout dans le monde

      1. Amen amen.
        Merci beaucoup Fati

  4. C’est très édifiant votre site, merci et courage. Grace sur grâce sur votre vie!
    J’ai été béni et encouragé par vos éditions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *