Sur le chemin de la vie...

Vive décembre!

Crédit photo:pixabey

Hello,

Cher porteur et porteuse de Vie, nous y voilà au dernier mois de l’année 2020.

Nous pouvons nous exclamer : Eben-ezer, (c’est-à-dire) jusqu’ici l’Éternel nous a secourus.

Vous savez, Dieu est arrivé à me faire aimer le mois de décembre que, je redoutais avant.  Parce que je passais les temps de fêtes de fin d’année en pleurs soit que ma mère adoptive était souvent malade soit que celui qui était censé être mon petit ami me faisait des histoires pour ne pas fêter avec moi. En somme, une situation venait toujours me troubler. Mais, depuis que, j’ai commencé à connaitre le Seigneur Jésus, et à entretenir une relation personnelle avec lui, il a renversé la tendance. Décembre est désormais l’un des mois que j’aime beaucoup : mon teint s’embellit 😊 pendant cette période à cause du froid que je préfère à la chaleur. Aussi, bien que, je ne sois pas trop fêtarde, j’aime l’atmosphère des fêtes qui y plane. Par ailleurs, C’est un mois où je reçois beaucoup de cadeaux.🤗😍

Ce mois

C’est vrai que chaque jour est une action de grâce, néanmoins, pour ma part, je pense que le mois de décembre, particulièrement devrait être rempli d’actions de grâces pour le Seigneur. Il sera bienséant de faire une pause pour compter les bienfaits du Seigneur (même s’ils sont innombrables, nommez ceux dont vous vous rappelez) tout au long de cette année 2020, qui est une année particulière en plus. Et avec une petite retraite, nous pourrions revoir certains détails, certaines choses qui nous étaient indispensables à notre survie et le Seigneur a pourvu, souvent de façon miraculeuse.

Rendons grâces au Seigneur pour tous les moindres détails en passant par le souffle de vie, la bonne santé, la nourriture, les vêtements, la protection, l’eau potable, l’électricité…. La plupart d’entre nous, payons des factures au moins une fois dans le mois, quand nous prenons du retard, il y a une pénalité qui s’y ajoute.  Cependant, aucun jour de cette année, nous ne nous sommes alignés à un guichet pour acheter le souffle de vie. Encore moins, que le Seigneur nous a envoyé une facture pour le souffle de vie ou l’air que nous respirons. Pourtant, certains auraient tout donné pour pouvoir bien respirer cette année. Mais hélas, même toute leur richesse n’a pu trouver de l’air à acheter pour eux.

Aussi, ce mois est le lieu pour chacun de se faire un bilan de ce qui a été son année.  A propos, n’oublions pas que nous aurons un jour à rendre compte à Dieu de l’usage que nous faisons de nos vies. Dieu nous évalue, alors, il serait bien que nous puissions faire un bilan sincère qui nous permettrait de nous auto-évaluer en toute honnêteté. Cela, en faisant un petit retour dans nos résolutions du début d’année : est- ce qu’elles sont atteintes ? Qu’est ce qui a été fait ou n’a pas été ? Qu’est- ce qui est en cours ? Ou se situe notre responsabilité pour certaines choses ? 

Ce bilan nous pouvons le faire pour tous les différents aspects de nos vies : spirituelle, sociale, familiale, professionnelle, relationnelle, … Est-ce qu’il y a des progrès évidents ? (Car ce n’est pas bon de régresser ou stagner car la Parole de Dieu nous nous dit que nos progrès doivent être évidents pour tous (1 Timothée 4 :15)). Avons-nous fait un bon usage du dépôt divin en nous ?

Pour chaque petit pas, progrès, remerciez le Seigneur. Pour ce qui n’est pas encore parfait, reconnaissez et prenez vos responsabilités sans être trop durs avec vous-mêmes. Dieu vous aime, et ne renonce pas à vous à cause de vos erreurs. Si vous demeurez en lui, il achèvera cette bonne œuvre qu’il a commencé en vous. (Philippiens 1 :6)

Enfin, la fin d’année est un temps de planification pour l’année à venir. Sans planification, nous ne pouvons être productifs, et Jésus nous l’enseigne à travers une de ses paraboles. (Luc 14 :28) Planifiez-la en y associant le Saint-Esprit, demandez-lui la grâce afin de prendre de bonnes résolutions selon Dieu.

Ma gratitude :

Le Seigneur a fait de grandes choses dans ma vie. Que son nom soit loué à jamais. Je lui suis reconnaissante de m’avoir faite la grâce pour la concrétisation d’un pan de la vision qu’il a déposée dans mon cœur par le lancement du blog qui était un projet reçu depuis Mars 2019, et c’est une année plus tard que cela s’est concrétisé.

Chers porteurs de vie, sauf sur une instruction spéciale, cet article est le dernier de l’année 2020. Pleine de reconnaissance et d’émotions, je vous dis merci : vous êtes essentiels autant que vous êtes à l’accomplissement des desseins de Dieu, vous m’avez lue tout au long de cette année.  J’ai été défiée par vos témoignages qui étaient en même temps un appel au perfectionnement, et à prendre au sérieux la grâce que Dieu m’a faite. Vous avez contribué à faire connaître le blog en le partageant avec d’autres vies. Merci pour la confiance. De tout cœur, sachez que j’apprécie et j’en suis reconnaissante 

Que le Seigneur s’en souvienne, que qu’il vous fasse expérimenter toutes les bénédictions qui s’y attachent.

J’ai une pensée particulière pour toutes les personnes qui sont éprouvées soit spirituellement soit émotionnellement soit physiquement. Que le Seigneur vous visite et vous fasse du bien, puissiez-vous vivre pleinement sa bonté dans toute sa richesse.

Je vous souhaite de passer de bonnes fêtes de fin d’année avec vos proches  dans les grâces et la paix du Seigneur. Ne craignez rien, restez attachés au Seigneur : le Dieu qui vous a protégé en Janvier est le même en Décembre. Demeurez sous son abri au nom puissant de Jésus-Christ.

Je vous aime énormément. Mais n’oubliez jamais, c’est Dieu qui vous aime encore plus.

A très vite…❤

Crédit photo: pixabay 

Le Rhema, il y a la Vie en ce que nous vous apportons !

À propos de l’auteur

Je suis le produit de l'amour de Dieu, je suis enfant de Dieu par la grâce de mon Sauveur et Seigneur Jésus Christ❤
Je suis citoyenne du Royaume des cieux 😊, résidant au Burkina Faso, l'une des représentations de ce Royaume 😄.
Juriste publiciste de formation. J'ai une petite fibre d'entrepreneure ( ailleurs, quelqu'un pourrait dire que j'ai été sa restauratrice)
La cuisine🍛 est aussi l'une des choses que je fais avec beaucoup de plaisir autant que la lecture et l'écriture✍.
Il y a également ce rêve qui grandit en moi de jour en jour: être les pieds de Jésus auprès des prisonniers... être ses bras qui font des câlins aux internés des centres de désintoxication et psychiatriques... afin de les apporter ma petite touche pour la restauration du divin en eux et leur réinsertion dans la société.
Un jour, si j'ai l'opportunité, j'aimerai bien servir dans l'humanitaire.❤
Actuellement, j'apporte ma petite contribution à un centre d'édition et de publication des œuvres chrétiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *